Le déménagement

A 7h45 ce matin-là, les déménageurs étaient devant notre porte pour emmener nos affaires.
C'est 28 août 2020 que nous avons dû dire au revoir à notre maison.

Dire au revoir à sa maison

Après avoir passé quelques semaines à faire nos cartons, nous devions vendre notre maison avant la rentrée scolaire. A ce moment-là, nous n'avions pas en notre possession la lettre d’introduction, donc pas de lettre = pas de départ. Nos affaires partent provisoirement en garde-meuble chez un partenaire de notre déménageur.

Comme notre présence est obligatoire pour le dédouanement qui aura lieu à Montréal, nos affaires quitteront le territoire français en même temps que nous.


C'est une équipe de deux déménageurs qui s'est occupés de prendre nos affaires. Comme une mécanique bien huilée, en 1H30 ils avaient dressé une liste d'inventaire et tout emmené, ils ont été très professionnels !

Au préalable, nous avions fourni les documents suivants auprès du déménageur :

  • copie du passeport

  • lettre d’instruction remplie et signée (donné par l'organisme)

  • certificat d’admission en franchise rempli et signé (donné par l'organisme)

  • inventaire chiffré des effets transportés (estimation à la louche des effets personnels qui constituent la garantie.)

  • certificat de changement de résidence, à demander auprès de la mairie avant le départ

et, pour notre part, il manquait à ce moment-là le titre d'entrée sur le territoire canadien (merci la Covid pour ce retard), document obligatoire pour le départ de nos affaires.


C'est le cœur serré que nous avons dû dire au revoir à notre maison

15 ans de vie réduite dans quatre valises... nous sommes officiellement S.D.F.

4 valises, une caisse de transport pour le chien et la poussette...


0 commentaire

Posts récents

Voir tout