Les moyens de paiement : cartes de débit et de crédit


Le fonctionnement des moyens de paiement est vraiment différent de ce que nous connaissons en France. Ici, l'utilisation de la carte de crédit est quasi obligatoire. Voyons pourquoi.



Le plus important, en Amérique du Nord, c'est de se créer un historique de crédit. Sans ça, on ne peut rien louer, emprunter ou acheter à crédit. C'est-à-dire que, si l'on veut acheter un bien immobilier ou simplement louer un bien, on ne vous demandera pas de bulletin de salaire ni de contrat à durée indéterminée... C'est cet historique qui sera consulté directement par les organismes, après avoir donné votre accord.


Dans le quotidien, on utilise la carte de crédit, aussi appelée carte "Remises". Elle sert à payer dans tous les magasins et sur internet.

Nous avons aussi une carte de débit (paiement immédiat), aussi appelée carte "Interac". Mais celle-ci sera utilisée uniquement chez quelques organismes et administrations qui refusent la carte de crédit. Je l'ai, par exemple, utilisée à la SAAQ (Société de l'assurance automobile du Québec) quand j'ai eu besoin de payer mon permis de conduire ou mon immatriculation. L'organisme n'acceptait que le paiement au comptant ou par carte de débit. Cette carte ne nous permet pas non plus de payer nos achats sur internet, car elle n'a pas de code de sécurité à l'arrière.


Pour revenir à la carte de crédit, le centre de crédit nous adresse un révélé de crédit 1 fois par mois. Nous avons alors 21 jours (appelé période de grâce) pour procéder au remboursement de la somme utilisée, sans frais. Au-delà, un pourcentage d'intérêt est appliqué. Quand on connaît le budget dont on dispose, cela ne semble pas poser de problème mais ce n'est pas le cas de tous les québécois qui, parfois, se retrouve en surendettement.


D'ailleurs, on se demandait comment améliorer notre cote de crédit :

- rembourser rapidement la somme, dès que l'on fait un achat ✅

- faire le maximum d'achats avec cette carte de crédit ✅

- ne pas multiplier les cartes de crédit ✅ Attention, car de nombreux magasins en

proposent

- faire des crédits auto, logement, etc. Pour l'instant, nous refusons de vivre avec

plus de crédit ! ⛔


Deux centres gèrent les crédits au Canada : Equifax Canada et TransUnion Canada. Attention, on ne peut pas consulter ou faire consulter ce relevé trop fréquemment. D'après notre conseiller bancaire, ce n'est pas bien vu de faire trop de consultations.


Ce n'est pas vraiment dans nos habitudes d'utiliser de l'argent que nous ne possédons pas mais, ici, nous n'avons pas le choix. Peut-être qu'à l'usage cela paraîtra moins bizarre...

0 commentaire

Posts récents

Voir tout