Préparation avant décollage


Avant de monter dans l'avion, il y a quand même quelques étapes à préparer. Dans notre cas, nous partons un peu du jour au lendemain. Alors nous n'avons que quelques jours pour préparer notre envol.


  • 1) Réserver les billets d'avion : comme nous partons avec Nuki, notre chienne (si jamais vous n'avez pas lu les articles précédents), nous sommes obligés de contacter la compagnie aérienne par téléphone car il n'y a que quatre places pour les animaux ! JC a passé 3H30 au téléphone avec eux pour faire la réservation.

  • 2) Réserver le transfert pour se rendre à l'aéroport de Roissy : étant donné que nous sommes un peu nombreux et que nous avons quelques valises et le chien, nous optons pour le taxi.

  • 3) Réserver le transfert Montréal - Québec : l'aéroport de Québec étant fermé pour les vols extérieurs au pays durant la covid, nous atterrirons à Montréal. Il faut prévoir un trajet de trois heures entre les deux villes.

  • 4) Réserver un Airbnb : nous louons un appartement à Québec, mais il n'est pas meublé. Nous sommes donc contraints de prendre un Airbnb (logement meublé) pour faire notre quatorzaine obligatoire et patienter en attendant le container de nos affaires qui arrivera, en principe, un peu avant Noël. On croise les doigts !

  • 5) Radiation de la sécurité sociale en France : nous avons envoyé un courrier à la CPAM pour signaler notre départ de France pour le Québec et réclamer le fameux formulaire SE 401 Q 207. Ce formulaire, issu d'une entente entre la France et le Québec, nous permet de ne pas subir un délai de carence de 3 mois avant de bénéficier de la RAMQ (l'assurance maladie québécoise). En échange de ce courrier, nous renverrons nos Cartes Vitale par courrier. Par sécurité, nous avons mis nos cartes dans une enveloppe et notre famille les enverra lorsque nous serons officiellement sur le sol québécois... On n'est jamais assez prudent.

  • 6) Prendre un rendez-vous avec un vétérinaire pour Nuki : nous devons avoir en notre possession une attestation de bonne santé de notre animal et une preuve de vaccination contre la rage.

  • 7) Transférer son argent : nous avons envoyé quelques économies par le biais de TRANSFERWISE, bien moins cher que les établissements bancaires. Le taux de change est calqué sur celui du marché, donc pas de mauvaise surprise comme nos banques savent si bien le faire. Ils prennent juste une somme dérisoire en guise de frais. En tout cas, nous avons réalisé une grosse économie en passant par eux.

  • 8) Vérification des bagages : bien s'assurer que chaque valise ne dépasse pas le poids autorisé de 23kg. 22,8 kg pour l'une, 22,5 kg pour l'autre, 22,7 kg pour une troisième, etc. Nous sommes au max ! Et nous n'avons pris que le strict minimum 😲 ! Cinq valises de 23 kg, quatre sacs à dos de 10 kg, le sac cabine d'Elodie, la cage de transport de Nuki et la poussette. Nous serons chargés comme des mulets !

  • 9) Impression de tous les documents nécessaires : pour passer l'immigration nous devons avoir en notre possession tout l'historique de notre année de préparation ainsi que les documents délivrés durant la covid. 200 pages en tout ! Une bonne lecture pour le douanier 📖.

  • 10) Télécharger et renseigner l'application ARRIVECAN : pour que les autorités québécoises sachent où nous trouver pendant notre période d'isolement. Puis, dans les 48h avant le départ, il faut revenir sur l'application pour faire part de l'état de santé de chaque membre de la famille.

  • 11) Encore un peu de paperasse avec la banque : il faut la prévenir que nous changeons de pays. En échange, il faut remplir un beau formulaire AEOI (échange automatique de données entre les autorités fiscales) pour avoir le droit de garder les comptes en France. Décidément, nous ne sommes pas libres de faire ce que l'on veut avec notre propre argent et les banques ne font rien pour vous faciliter la vie...

  • 12) Commander le premier panier de courses à distance : comme nous serons en isolement durant 14 jours, nous ne pourrons pas sortir du tout. Il faut donc penser à commander un panier de courses à se faire livrer le jour J, soit par le supermarché, soit par une connaissance.

Voilà que s'achève notre préparation en France... L'aventure commence ici pour Québec ! Nous espérons que vous serez nombreux à suivre nos aventures alors c'est parti :


"suis-nous à Québec !"




0 commentaire

Posts récents

Voir tout